LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 75 € du 10 au 30 septembre ! (en point mondial relay)

ATTENTION ! Pas de préparation de commande du 21 au 28 septembre inclus. Merci pour votre compréhension.

Qui sommes-nous ?

sandrine-hugo-fondateurs-balen-roscoff

Sandrine, cofondatrice de la marque balen et gérante de l'échoppe de Roscoff.

Toujours souriante et pétillante, balen est pour elle, un projet de vie. Après une longue carrière dans l'hôtellerie et restauration, elle avait à coeur de changer de métier en s'inscrivant dans une démarche de protection de l'environnement. 

La protection du monde marin, sa priorité.

La première phrase posée sur les pages du projet balen fut " balen au coeur de l'océan ". Nous ne pouvions profiter d'un nom de marque qui signifie "baleine" mais avec une conotation bretonne, sans nous soucier de la protection des cétacés et du monde marin. En plus de dénicher des objets écoresponsables, recyclés et fabriqués, dans la mesure du possible, en France, nous reversons chaque année entre 1 et 2 % de notre chiffre d'affaires à des associations de protection du monde marin.

Hugo, cofondateur de la marque balen, responsable communication et développement.

Parcourt atypique pour Hugo, ancien chef cuisinier, il est maintenant consultant dans la R&D agroalimentaire BIO, engagé pour l'alimentation de demain en particulier avec la marque d'algues Bord à bord, il est aussi auteur de livres de cuisine et photographe à ses heures perdues.

 

sandrine-hugo-roscoff-balen

À deux, le chemin du développement façon éthique.

Et oui, ce ne sont pas des coeurs à prendre ! Vous l'aurez compris, Sandrine et Hugo, c'est une aventure privée et professionnelle. Depuis leur rencontre il y a 20 ans, leur vie est rythmée par des choix toujours plus vertueux, écologiques, éthiques et engagés.

Le fruit de notre terre, notre alimentation.

Sandrine et Hugo sont deux épicuriens, leur parcours dans la food, leur a permis de découvrir la richesse gastronomique de la France et d'ailleurs. Tous les projets menés par ce couple dynamique ont un lien direct avec le local, le bio, la permaculture... Rendez-vous compte, lorsqu'ils ont monté leur restaurant en 2006, ils étaient des pionniers dans la culture de leur propre potager. Ils ont aussi beaucoup travaillés avec des petits producteurs au fil de leurs différents postes, toujours en aidant au maximum la conversion pour une agriculture plus vertueuse. Le végétal a toujours été au centre des créations culinaires d'Hugo, en 2000 il est l'un des premiers chefs à mettre à sa carte des plats végétaliens à l'année.

Aujourd'hui ce sont de fervents adeptes du manger mieux, manger moins, végétarisme pour Sandrine et fléxitarisme pour Hugo. 

"Pour nous, le végétal doit revenir au centre des repas, celà permet aussi, pour ceux qui le souhaitent, de manger une viande de meilleure qualité, mais aussi du poisson issu de la pêche sélective comme celle à la ligne. Achetez en direct si vous le pouvez ! Sandrine et Hugo"

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,